Accueil aménagement du territoire et environnement

St-Gingolph un village classé à l’inventaire fédéral des sites construits à protéger en Suisse « ISOS »

Un village, une frontière, 1000 paysages !
Le village de Saint-Gingolph présente des qualités paysagères et topographiques particulières. La Morge, rivière frontière qui prend sa source dans les hauteurs des deux communes sœurs, a creusé son cours dans le vallon et constitué un delta, socle du village historique dont les derniers vestiges visibles remontent à l’époque médiévale. Le village franco-suisse s’est étendu le long des rives du lac Léman et de la route de passage, qui érige Saint-Gingolph en point-clé du trafic international routier et ferroviaire.

Entre lac et montagne, le chef-lieu se fait miroir de paysages d’exception : en face, Lavaux, patrimoine mondial de l’Unesco, décline son relief en terrasses. A l’Est et à l’Ouest, les derniers versants verdoyants du pourtour lémanique plongent dans le lac, créant de surprenants contrastes. En amont, les sommets enneigés témoignent de la proximité du massif alpin.

Saint-Gingolph est l’une des deux communes valaisannes se situant sur les rives du lac Léman.
Avec plus de 4 km de rive, son cœur de village historique classé « ISOS », l’attrait du village est certain.

Pour assurer la protection de notre village nous travaillons actuellement, en collaboration avec la commission des constructions, au nouveau règlement communal des constructions, au nouveau plan d’aménagement du territoire ainsi qu’à l’inventaire du patrimoine bâti.

Pour ce faire, l’inventaire fédéral est une base précieuse.

Téléchargez l’inventaire

 

Micheline GREPT-RIGAUD

Conseillère municipale