Valeurs naturelles et paysagères

Le département de la mobilité, du territoire et de l’environnement (DMTE) encourage vivement que la délimitation des zones de protection (nature, paysage, agricole protégée) se base sur une étude des valeurs naturelles et paysagères.
Une telle étude permet non seulement d’aider à circonscrire au mieux ces zones de protection et à les justifier, mais aussi à établir une base pertinente pour composer les articles du Règlement communal des constructions et des zones (RCCZ).
Cette étude, dont les résultats intéressent le DMTE dans ses activités, est subventionnable (à 60%).
Aperçu du paysage gingolais